Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Blog politique d'Arnaud de Bourrousse

Mon édito dans le dernier Carrières Magazine

28 Mai 2013, 10:24am

Publié par arnaud-de-bourrousse.net

Capture-d-ecran-2013-05-28-a-11.49.53.pngChers Carrillons, 

Jour après jour, l'indigence intellectuelle de nos gouvernants, adeptes d'un clientélisme forcené et de l'utilisation excessive de sujets divisant notre société, rapproche la France du seuil de rupture. Les réformes essentielles sont systématiquement escamotées, telles la nécessaire réduction de nos dépenses publiques. Ainsi, les collectivités territoriales deviennent opportunément les variables d'ajustement d'une politique sans cap ni perspective. 
En effet, cette année encore, les dotations de l'État pour Carrières-sur-Seine diminueront de 3,8 % alors que, dans le même temps, nous devons supporter le coût de nouvelles mesures gouvernementales.

 

Parmi elles, la réforme des rythmes scolaires, que nous n'appliquerons qu'en 2014 (voir ICI), coûtera à notre ville environ 285 000 euros par an, pour satisfaire l'égo d'un ministre, et compliquer la vie de très nombreuses familles. Nous poursuivrons donc encore plus intensément la rationalisation de nos dépenses en optimisant le fonctionnement des services de la ville, ce qui nous conduira, pour la sixième année consécutive, à ne pas augmenter les taux d'imposition locaux. Notre maîtrise des dépenses de fonctionnement nous permettra :

 

- de poursuivre le désendettement de la ville, dont la dette est passée de 10,6 millions d'euros en 2008 à 8,5 millions d'euros aujourd'hui, soit une baisse de 20 % en 5 ans

 

- de maintenir un niveau d'investissement élevé afin de continuer à améliorer notre cadre de vie collectif. Ainsi, 5,6 millions d'euros seront consacrés en 2013 à l'investissement.

 

En ce début d'année, nous avons collectivement obtenu une victoire importante en matière de transports, que beaucoup d'entre vous fréquentent quotidiennement, dans des conditions parfois très difficiles. Grâce à l'action conjointe de l'ensemble des élus de la Boucle de la Seine, et avec le soutien précieux des usagers, nous avons été entendus par la commission d'enquête sur le prolongement du RER E vers l'ouest. Dans son rapport, la commission a insisté sur l'importance d'un arrêt en gares de Houilles-Carrières-sur-Seine et de Sartrouville.

 

Le volontarisme et la pugnacité de tous ont permis d' obtenir ce succès. C'est le même état d'esprit qui nous anime dans la gestion des différents dossiers de la commune, et dans notre action quotidienne à votre service. 

 

Retrouvez le numéro 65 du Carrières Magazine en cliquant ICI


Commenter cet article